La femme enceinte - L'importance des cinq sens

La modification des sens de la femme pendant la grossesse a été repéré depuis longtemps mais on en souligne les aspects négatifs. En réalité cet affinement des sens est au service de la vie. La maman peut choisir d'absorber à travers ces cinq sens une nourriture de grande qualité que ce soit: Des aliments sains vivant biologique que son corps appelle car ils correspondent aux besoins de sa fille me intérieur. De bonne odeur des parfum subtil et enivrant. Des musiques qui la font vibrer merveilleusement. De belles images un chez soi Fleury décorer à son goût ou règne l'harmonie des promenades dans des paysages repose en vibrant de beauté. Des contacts agréables et riche des présences rassurantes. Elle peut accueillir par tous les pores de la peau les frictions de plaisir palper le chaud le froid le sel humide. Cette sensibilité accrue lui permet d'être de plus en plus proche de son bébé. On est loin du tableau souvent brosser: Les modifications du goût les fameuses envies de la femme enceinte. Les modifications de l'odorat elle ne supporte plus les mauvaises odeurs comme le tabac les gaz d'échappement des voitures les fumées. Les modifications de l'ouïe elle est plus agressé par les bruits et par certaines musiques. Les modifications de la vue dans le sens d'une plus grande sensibilité aux images elle ne supporte plus des images de violence de cruauté d'horreur. Les modifications du toucher intérieur elle ressemble beaucoup plus vivement tout ce qui se passe dans son corps des digestions et un transit intestinal perturbé des douleurs ligamentaires un manque de place dans le ventre des tiraillements des pressions sur la vessie sous les côtes son bébé qui donne des coups de pied... Au fil des jours pendant 9 mois les sens s'affinent. Le sens tactile ne se limite plus aux mains mais c'est ton sur tout le corps est à l'intérieur dans l'espace abdominal en particulier. C'est le même phénomène que l'aveugle qui prolonge son toucher jusqu'au bout de sa canne pour palper son chemin. La maman va pouvoir ressentir plus finement toutes les manifestations de vie dans son utérus ainsi que les mouvements du bébé. Certaines femmes ressentent les pulsations de l' œuf ou des glissements de liquide des clapotis bien avant les mouvements. En conséquence, tout est expérience de vie : une musique, un parfum, un paysage, la présence au bébé, fais vibrer la femme avec une intensité extraordinaire. Tout est décuplé, ce qui donne souvent l'impression à la femme enceinte d'être spacieuse, comme sur un petit nuage et de se fondre, de faire corps, d'entrer en communion avec la nature. D'autre part, les sens on la propriété de ne pas se limiter au seul corps physique et peuvent se prolonger sur des plans plus subtils. Nous avons tous ces potentialités en nous, qui ne demande qu'à se développer, mais nous les utilisons pas d'habitude, mais seulement dans l'état de grossesse ou si la vie nous y contraint . De même ceux qui ont perdu un sens vont développer les autres de façon remarquable. Le papa est appelé à se mettre au diapason, pour ne pas être en décalage par rapport à sa compagne et son enfant. Il doit trouver le chemin qui lui convient pour développer sa sensibilité, s'ouvrir à son intériorité, aller au-delà de la compréhension mentale pour se réveiller au monde subtil et intuitif. De même, il sera possible d'écouter avec son ventre son dos avec tout son corps que ce soit une musique des chants d'oiseaux ou la cascade qui tombe sur les rochers. Certaines femmes n'ont pas la capacité de vivre spontanément le bien-être de la gestation. Elle n'aime pas du tout se sentir dans l'état de grossesse et lutte pour retrouver ce qu'elle appelle leur état normal. Elles sont rassuré lorsqu'elle vivent dans un univers matérialiste qu'elle croivent maîtriser. Elles se sont construit un monde d'objets, qu'elles veulent contrôler. Leur corps, leurs émotions, leur bébé, les événements... elles ne sont pas ce corps, à vivre, à ressentir, mais elles ont un corps, sur lequel elles veulent agir. Elles ont une vision extérieure est séparé de leur corps, d'elles-même et du monde. Elles vivent leur état de grossesse à l'envers, car elles n'ont pas encore trouvé d'autre solution. C'est une lutte épuisante pour mettre à l'envers tous ces changements qui sont naturels et devrait conduire vers le bien-être pendant la gestation ! Le jour de la naissance qui demande un lâcher prise au-delà de tout, elles vont souvent vers un accouchement médicalisé qui se terminent quelquefois par une césarienne. Quand la maman a la chance de bien vivre sa grossesse, à l'endroit, en bénéficiant de l'affinement des sens , elle connaît, des ambiances de sérénité, voir même de la félicité qui résulte des modifications de son état vibratoire et qui se répercute sur ce que l'on nomme son corps énergétique. Le plan vital. Vivre l'instant présent. Le volume sanguin augmente dès les premiers jours de grossesse. La circulation du sang est plus lente, ce qui donne un état d'être et un ressenti différent, lié à une lenteur qui s'installe. La femme enceinte mais pas malade. Au contraire, en étant beaucoup plus ancrée à son corps et dans la partie vitale de son être, grâce à la présence de son bébé, elle connaît naturellement un équilibre qu'elle n'avait jamais connu auparavant. Ce rythme plus long la place dans une nouvelle dimension de l'espace et du temps. Elle peut plonger plus souvent dans l'instant présent. Le temps linéaire est une invention très pratique de l'homme pour une meilleure adaptation au monde d'objet qui l'a créé. Au cours de la grossesse, la maman est invité à vivre l'instant présent, par des pauses en dehors du temps, des moments d'éternité qu'elle pourra également expérimenter le jour de la naissance. La difficulté de notre époque où tout s'accélère, et que nous sommes soit embourbé dans le passé, sois projeter vers l'avenir avec souvent la peur aux trousses. Le temps passe et nous ne vivons pas, à moins d'une crise ou d'une maladie qui nous fait atterrir brutalement dans l'instant présent. La femme enceinte et plonger dans l'instant présent par ce petit être qu'il l'habite, ce qui lui donne beaucoup d'équilibre et de force vitale. Elle fait une expérience différente de la réalité, elle fait l'expérience de la plénitude. Ce rythme plus long est normal et doit être respecté, ce qui n'est pas toujours facile avec le travail, mais c'est une question de choix, de respect de l'alternance activité / repos. Tout dans l'univers est à l'unisson de ce rythme alternée jour/ nuit inspiration/ expiration contraction/ détente veille /sommeil. Dans le cas de contractions, pendant la grossesse, l'utérus est le signal d'alarme qui clignote dès que la femme dépassé les limites. Cette intelligence du corps et une protection, il convient alors de ralentir le rythme et de pratiquer des relaxation chaque jour pour retrouver l'apaisement et le calme. Un bain de jouvence La fécondation déclenche un extraordinaire processus de la vie dans le corps de la femme. Les cellules se multiplient en très grand nombre. C'est tout le corps qui se transforme. Il est baigné par des taux différent d'hormones. L'énergie vitale qui sous-tend, dans une période, toute expérience de vie, vibre à un taux beaucoup plus élevé. C'est un véritable bain de jouvence qui procure une grande intensité de vie pendant la grossesse et qui se poursuit auprès de la naissance pour reconstruire son corps de femme. Chaque expérience vital est plus riche. La perception des battements de sang après l'effort, l'ambiance de la digestion et la sieste irrésistible qui l'accompagne, l'ambiance lymphatique en fin de grossesse avec une forte imprégnation d'eau qui favorisera l'état de liquéfaction rechercher pour la naissance. Chaque partie du corps de grossesse peut se mettre en vibration. La femme enceinte peut se sentir étourdie par les parfums, les couleurs des champs, les chants d'oiseaux...

Cette hypersensibilité continue encore quelques temps, après la naissance et tu peux amener la mère à faire l'expérience émouvante de vivre, les joies, les craintes, et les désirs de son enfant alors même qu'elle en est séparée. Une mère raconte comment les premiers mois elle se réveiller la nuit chaque fois que son bébé ouvrait les yeux dans la pièce à côté. Bien sûr le cordon physique est coupé mais il n'en reste pas moins un lien subtil entre la mère et l'enfant. L'enfant montre qu'il est, lui aussi, encore relié à sa mère. Tout naturellement, c'est souvent cette période que les femmes choisissent pour débuter la pratique du yoga. Ces expériences appelle à ressaisir sa manière de voir la vie, son couple, sa famille et sa conception du monde. C'est le rôle du mental d'exprimer toutes les implications de cette nouvelle situation. Le plan spirituel La finement de la sensibilité s'accompagne naturellement d'un changement de niveau de conscience. Chaque niveau de conscience se donne accès: À une palette de sensibilité particulière, a des capacités d'Action nouvelles, à une relation à l'espace et au temps différentes, a des capacités de compréhension spécifiques qui s'ouvrent plus en plus au-delà de l'ordinaire. C'est ce que vit naturellement la femme pendant la grossesse sans en connaître forcément toutes les conséquences. Cette expansion de conscience est accompagné de besoin de se nourrir de vastitude et d'expérience au-delà du temps. Cet état particulier et d'ailleurs confirmé par la prise de pouls et d'acupuncteur, à la manière chinoise. En effet, le pouls de la femme enceinte se modifie et possède les mêmes caractéristiques que celui d'un sage. Chacun à sa manière, et en contact avec la vastitude. La future maman est cet enfants qui vient de la Lumière, et le Sage et l'expérience vivante de cette dimension spirituelle de l'homme. Chaque enfant à naître est un lien entre le monde concret et le monde plus subtil, il est une porte sur l'Infini. La femme, et l'homme à travers elle, et tout naturellement relié à la terre et à l'univers avec l'accès de toutes les dimensions de la vie. La dimension de l'intériorité, la dimension horizontale, c'est la vie sur Terre, la dimension verticale, c'est l'ouverture au monde plus subtil. Tout ensuite est une question de dosage, présence et activité dans la vie, et en même temps présence immense

Source : l'attente sacrée



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Formulaire de contact
Nous vous rappelons dans les 4 heures 
arrow&v