Massage prénatal

Pourquoi faire un massage prénatal ?

Tout au long de la grossesse, des transformations physiques, émotionnelles et psychiques interviennent.

Ce massage spécifiquement adapté à la femme enceinte est particulièrement efficace pour réduire la fatigue, soulager les tensions musculaires, redonner de l'énergie, favoriser la circulation sanguine et lymphatique, évacuer les tensions du diaphragme permettant une meilleure respiration et digestion.

Idéal pour accompagner les changements corporaux et être dans de bonnes dispositions pour l’accouchement, il aide ainsi à vivre sa grossesse plus sereinement.

 

Un vrai moment de détente qui renforce le lien de la maman avec le bébé, éloigne le stress, le surmenage et pourra ensuite agir en prévention d'éventuelles dépressions post-partum.

Quand peut-on faire un massage prénatal ?

Ce soin est possible dès le début du 4ème mois de grossesse jusqu'à l'accouchement.

Pour toute pathologie ou grossesse à risque, il est préférable d’avoir un avis médical. Au moindre doute, ne pas hésiter à se référer à sa sage-femme ou son médecin.

Comment se déroule une séance ?

Les manœuvres et pressions seront adaptées selon le terme de la grossesse.

Pour un confort optimal de la future maman, un coussin d'allaitement est mis à disposition. Elle serra placée en position latérale (changement de coté en milieu de séance pour travailler avec beaucoup de douceur l'ensemble des parties dorsales et ventrales).

Lumière tamisée, musique relaxante et huile de massage chaude, la praticienne mettra tout en oeuvre pour vous mettre à l'aise.

Tous les massages sont effectués sur une table de massage professionnelle, le linge est changé entre chaque séance, pour une hygiène irréprochable et dans le respect de l'intimité de chaque cliente.

Quelles sont les huiles utilisées ?

Les huiles utilisées sont des huiles végétales biologiques neutres, favorisant l'hydratation. Aucune huile essentielle n'est utilisée.

Tous cosmétiques contenant du parabène, des phtalates (DBP ou DEHP), de l'aluminium, du musc artificiel, du phénoxyéthanol, de l'éther de glycol, du méthylisothiazolone ou de la vitamine A en quantité sont à proscrire chez les femmes enceintes.

Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc

​© 2018 par Bulle d'Amour - Tous droits réservés -          

 

Centre de formation enregistré sous le n°11770696977 auprès du préfet de région d'Ile-de-France     

 

 

Formation référencement SEO : https://www.referencement-wix.info/